En 2017, il est temps de mettre votre site e-commerce à jour

Les avantages d'un site vitrine

Les avantages d’un site vitrine

En 2017, il est temps de mettre votre site e-commerce à jour car les e-consommateurs sont de plus en plus nombreux et aiment que les sites soient agréables visuellement et techniquement. Voici quelques conseils pour vous aider à avoir un e-commerce tendance simple d’utilisation qui convertit.

Le maitre mot pour 2017 est : « le mobile passe avant tout »

Il n’est pas vraiment nécessaire de rappeler que nombreux sont les internautes achetant grâce aux smartphones et ce phénomène va se poursuivre en 2017 :  25% des achats sont faits sur des appareils mobiles en 2016. Pour 2017 votre site doit s’adapter

Le défilement long se généralise

Fini les paginations à rallonge avec le fameux « page suivant » qui ne sont pas agréables sur mobile. Le défilement long se généralise avec un chargement progressif des pages. C’est bien plus pratique pour les visiteurs et vos clients quand ils naviguent sur un site avec un mobile, une tablette ou même un ordinateur en fait.

L’influence du Material design

Google a sorti en 2014 le Material Design qui repose sur trois idées : les principes classiques d’une bonne conception, l’innovation visuelle et les possibilités technologiques et scientifiques

Le Material Design est audacieux, graphique et intentionnel avec des jeux sur la relation d’espace, d’échelle, de couleur, et ces éléments jouent plus qu’un simple plaisir pour les yeux : ils créent de la hiérarchie, du sens avec le focus sur une interface, une image, un système. L’accent a donc été mis sur les actions des utilisateurs afin de rendre les fonctionnalités de base immédiatement apparentes et de fournir des points de validation mentale et visuelle pour l’utilisateur.

Les formulaires et les Call To Action surdimensionnés

Evidemment, les pages doivent bien occuper toute la largeur de l’écran afin d’être correctement visibles. Chose d’autant plus importante, les Call To Action sont à surdimensionnés pour un usage facilité mais surtout inciter l’utilisateur à cliquer.

Les formulaires, y compris dans le tunnel d’achat, sont à mettre à une très grande taille et doivent s’adapter à la largeur de la page.

Et le design en 2017 ?

Après plusieurs années de sobriété, nous devrions assister à une explosion de couleurs mais prudence, il ne faut pas non plus agresser l’œil des utilisateurs.

Le retour des dégradés. Les couleurs vives ne peuvent pas être partout alors les placer sur les menus est une solution. Le choix des dégradés est parfait car vous conservez vos couleurs mais en plus claires et/ou plus foncées. C’est agréable pour l’utilisateur si une catégorie garde le même type de couleur, il n’est pas perdu dans sa navigation de cette façon.

Les illustrations pour personnaliser

En ajoutant des illustrations et des icônes, vous permettez une illustration de vos textes. Les photos haute définition sont nécessaires en 2017 et des vidéos sont même mieux, si vous avez la possibilité d’en mettre pour certains articles. Les internautes apprécient de voir comment un objet fonctionne, le bruit qu’il fait, ce que donne un vêtement porté etc. Les clients adorent les vidéos donc n’hésitez pas à en mettre sur votre e-commerce.

Des polices modernes et originales

Pour gagner en clarté et en sobriété, vous pouvez utiliser une police de taille relativement importante (surtout dans les menus). Il ne faut pas hésiter à mettre des polices modernes et originales surtout ! Tant que c’est facilement lisible, vous pouvez les utiliser.

Source:actu-marketing

Searchmetrics publie les résultats de son étude SEO 2016

Searchmetrics

Searchmetrics

Searchmetrics publie les résultats de son étude SEO annuelle. Son principe : identifier les points communs des sites bien référencés.

L’objectif de cette étude est d’aider les professionnels du web à repérer les éléments à prendre en compte lorsque l’on souhaite obtenir un référencement naturel de qualité pour son site web.

La pertinence du contenu, priorité N°1 des marketeurs
La pertinence du contenu est l’élément les plus importants, sur lesquels il faut absolument concentrer ces efforts. Searchmetrics conseille aux webmestre de continuer à travailler et spécialiser leurs contenus. Plus un contenu est ciblé, plus il est adapté à une situation ou une recherche bien précise, plus il a de chance d’être visible sur Google.

Searchmetrics constate que :
Dans le Top 10 sur ordinateurs: les sites ont 1633 mots par page en moyenne
Dans le Top 10 sur mobile : les sites ont 1222 mots par page en moyenne.

Important:
Les mots clés de la requête sont de moins en moins présents dans le contenu (-20% vs. 2015), dans les titres (title) et dans les H1 des pages du top 20.

Le comportement de l’utilisateur passé au crible ?
Cette question divise les spécialistes du référencement : à quel point Google analyse-t-il le comportement de navigation des internautes pour estimer la qualité d’un site web et l’adéquation entre le contenu et la requête ? Se sert-il des données Chrome, Analytics, Android ou Search (pogosticking…) pour ajuster le classement des sites web ? Selon Searchmetrics, Google utilise ses propres data pour mesurer la satisfaction des utilisateurs et leur fournir des résultats de plus en plus pertinents.
Le CTR de la première page augmente (36% pour le top 3, 23% pour le top 10)
Le taux de rebond de la première page augmente (46% en moyenne)
Le temps passé sur les pages du top 10 augmente (3m10s en moyenne)

Les backlinks, un facteur important (mais de moins en moins)
Concernant les liens, Searchmetrics consacre les liens internes. Ils sont essentiels pour permettre à Google de comprendre la structure des sites et l’importance de chaque page sur un site web. Concernant les backlinks (liens externes), ils sont toujours très importants, mais de moins en moins, pour Google. Les autres signaux sont de plus en plus compréhensibles et permettent au moteur de recherche de juger la pertinence des pages en se souciant moins du nombre et de la qualité des backlinks obtenus.

Tous les résultats de l’étude SEO 2016 de Searchmetrics sont disponible en téléchargement en cliquant ici.
Source (blogdumoderateur.com)

Vous avez dit « Stratégie de communication », Comment faire?

seo-618434_960_720Une bonne stratégie de communication réussie doit être définie en fonction des objectifs réalisable à atteindre. Dans ce billet j’ai fait une sélection des principales stratégie web à mettre en place pour les sites de e-commerce. Voici les principales stratégies à mettre en place :

 

Vendre plus: L’optimisation de site web
L’optimisation de site web consiste à travailler directement sur les éléments de votre site internet afin d’offrir  à vos visiteurs et clients, la meilleure expérience utilisateur possible et les inciter à acheter vos produits.  Votre site internet doit être adapté à la vente :

Vos pages web sont étudiées pour convertir vos visiteurs en clients. Faites des tests auprès d’échantillons d’internautes ou d’amis pour savoir quels éléments sont les plus convaincants pour la vente (vous pouvez tester par exemple deux versions de titres, le nombre de champs à inclure dans un formulaire, la couleur d’un incitant à l’action, etc…). Vous intégrerez sur le site internet les modifications nécessaires, en vous basant sur les résultats des tests effectués.

Augmenter votre base de prospection:
Pour cela transformer votre site internet en « aspirateur à contacts »! il faut donner envie à vos visiteurs de vous laisser leurs coordonnées. Pour y parvenir, proposer des offres susceptibles de les intéresser, telles que :

Le téléchargement d’un livre blanc, brochure, un essai d’un de vos services en ligne, une inscription à votre newsletter (si vous publiez régulièrement du contenu de qualité), etc…

Toutes les offres gratuites que vous proposez doivent nécessiter l’inscription à un formulaire en ligne, qui vous permettra de capter les informations de vos prospects.

Augmenter le trafic de votre site: Le référencement.
Pour attirer plus de visiteurs sur votre site internet, le référencement est une étape cruciale. Un bon référencement vous aidera en effet à être bien positionné dans les résultats des moteurs de recherche. Un bon référencement s’appuie sur :

Une optimisation SEO des contenus créés pour votre site, une optimisation technique de vos pages web (code HTML, URL, etc.). Attention. Un référencement bien mené doit vous permettre de toucher une audience ciblée, il est inutile d’avoir des milliers de visiteurs, si ceux-ci ne sont pas intéressés par vos articles!).

Fidéliser vos clients: Le mailing marketing
Pour fidéliser vos clients, rien de tel que le mailing marketing, qui vous rappelle à leur bon souvenir. Vous pouvez d’ailleurs cumuler plusieurs types de mailing : newsletter régulière, offre promo, message de bienvenue, relance des clients inactifs, etc.

Favoriser l’engagement envers votre marque: Le community management
De nombreuses études ont prouvé que les consommateurs qui suivent les marques sur les réseaux sociaux sont plus engagés envers elles. En créant une relation qui n’est plus unilatérale et en provoquant les échanges avec vos fans, vous favorisez leur attachement à votre marque. Encore faut-il : choisir le réseau social adapté (celui où se trouvent vos principaux prospects et clients), poster du contenu régulièrement, interagir avec les utilisateurs.

Ces stratégies web doivent être menées ensembles et adaptées en fonction de votre contexte. Si vous vous reconnaissez dans un des besoins cités dans ce billet

Plus de renseignements