Google: Met la pression pour le HTTPS

Logo Chrome

Logo Chrome

Depuis le début de l’année 2017, le navigateur de Google “Chrome”  met à l’index certaines pages web accessibles via HTTP avec une étiquette ” Non sécurisé ” apparaissant dans la barre d’adresse.

En octobre prochaine, dès la version 62 du navigateur, ce dernier indiquera juste avant l’adresse du site internet dans la barre d’adresse la mention “Not Secure”. En identifiant ces sites, Google compte inciter les éditeurs de site Internet à basculer leurs sites en version HTTPS.

HTTPS permet au visiteur de vérifier l’identité du site web auquel il accède, grâce à un certificat d’authentification émis par une autorité tierce, réputée fiable (et faisant généralement partie de la liste blanche des navigateurs internet). Il garantit théoriquement la confidentialité et l’intégrité des données envoyées par l’utilisateur (notamment des informations entrées dans les formulaires) et reçues du serveur. Il peut permettre de valider l’identité du visiteur, si celui-ci utilise également un certificat d’authentification client.

Plus de renseignements